LE PREMIER CENTRE D'INSTRUCTION PARACHUTISTE EN FRANCE

 

Pour célébrer le 80ème anniversaire de la création du premier centre d'instruction de parachutisme par l'armée de l'air (CIP), une séance de sauts était programmée le week-end des 3 et 4 octobre 2015 sur l'aérodrome d'Avignon-Pujaut. Initialement prévue pour se dérouler sur 2 journées avec des parachutages en SOA et SOR, la MTO désastreuse du samedi contraignait l’organisateur Antoine BELDA à limiter l’activité au seul dimanche 04 octobre. Cette modification réduisit considérablement l’effectif inscrit initialement pour les sauts ainsi que les festivités prévues. L’activité se concentra sur 51 parachutistes qui se répartirent en 2 rotations de notre Noratlas, décollant de l’aéroport d’Avignon Caumont, pour parachuter sur celui de PUJAUT où la Grise ne peut ni se poser, ni décoller en raison des pistes qui sont en herbe et trop courtes (*).

Malheureusement, un brouillard tenace sur l’AD de Caumont ne permit l’atterrissage du 105 qu’à 13H30. Une pensée pour nos parachutistes, en place dès 8h30 (sans oublier l'équipage du 105 qui s'affaire depuis 6h00 loc) !

 

 

Pour éviter une consommation trop importante, les embarquements et les 2 rotations s’enchaînèrent sans couper les moteurs et sans le traditionnel passage bas qui aurait gêné les parachutages du Cessna Caravan du centre para sportif de Pujaut qui continua son activité. La patience des 51 parachutistes, qui attendirent le Noratlas depuis 09 H 00 à Caumont, fut récompensée par ce saut à 3200 mètres, dans un ciel bleu immaculé sur le  « Camp d’aviation de Pujaut » (**) où s’installa le premier centre d’instruction parachutiste militaire français il y a 80 ans (***).

Merci au participant qui nous a communiqué cette vidéo :

 

 

(*) : Il faut rappeler que les pistes que doit impérativement utiliser notre 105 doivent être d’une longueur minimale de 1500 mètres, être en dur (macadam), et avoir une résistance minimale de 10 tonnes par roue isolée.

(**) : « Ordre est donné le 10 avril 1919 de créer un Camp d'Aviation dans les terres de l'Étang de Pujaut, et c'est le 11 juillet 1921 que paraît le décret d'utilité publique. »

(***) : « C’est par un Arrêté du Ministère de l’Air en date du 12 Septembre 1935, que le Général DENAIN, devant les demandes incessantes et acharnées du Capitaine GEILLE, décide de la création sur le terrain de Pujaut du premier Centre d’Instruction de Parachutisme destiné à la formation d’un cadre d’instructeurs et de moniteurs chargés de l’instruction théorique et pratique du parachutisme tant au Centre que dans les unités. Le premier stage débutera au mois d’octobre 1935 regroupant 3 officiers et 10 sous-officiers » Ce sont les soviétiques qui, dans les années 30, sont les initiateurs du concept de l’utilisation du parachute à des fins opérationnelles, toutes les armées du monde s’inspirant immédiatement de cette doctrine. Particularité de la technique soviétique : la sortie de l’avion s’effectuait par le toit (ici un Tupolev TB-3):


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet L'Isle sur la Sorgue