MISSION ÉVREUX

70ème Anniversaire du GAM 56

Vendredi 12 et Samedi 13 Juin 2015

 

 

 

Pour une mission à ÉVREUX, notre bonne vieille Grise n’a ni besoin de plan de vol (PLN), et à la limite ni besoin de pilote tant elle connaît le chemin pour se rendre sur cette base en général et au GAM 56 (Groupe Aérien Mixte 00-056) en particulier, où l’accueil est toujours au TOP !

C’est à l’occasion du 70ème Anniversaire de la création de cet escadron baptisé « La VAUCLUSE » que l’invitation fut lancée au 105 en vue de regrouper, à cette occasion, le maximum de types d’aéronefs ayant servi dans ses rangs. Ainsi sur une des marguerites du GAM prirent place, le JUNKER 52 « la Julie ou le JU », le C 47 DAKOTA « le DAK », notre N 2501 «  la Grise », le MD 512 FLAMAND, et le MH 1521 BROUSSARD. Sur un autre parking, admirant leurs ainés, se trouvaient les aéronefs actuellement en activité : le DHC 6 TWIN OTTER, le C160 TRANSALL, le C 130 H30 HERCULES, ainsi que H225M CARACAL anciennement répertorié EC725AP. Près d’un hangar, ayant à ses côtés son rotor, et des panneaux vantant ses performances passées, se trouvait une carcasse d’un SIKORSKY HSS-1 (S 58 - H 34 A) qui ne fut pas moins visitée et admirée tant ses services furent appréciés à l’époque (*).

Ne manquaient que le LYSANDER et l’HUREL-DUBOIS dont il fut bien évidemment question lors des souvenirs en particulier celui de Mr ESPOSITO, un des plus Anciens ayant servi dans les rangs de cette prestigieuse et confidentielle structure qu’est le GAM 56 et bien avant qu’elle soit hébergée à Evreux.


Le mythique Lysander était absent

Le Hurel-Dubois HD31

Plus modernes : le C130 Hercules et le C160 Transall

La "Julie" et le Noratlas

Le Sikorski H34

"...construit en France"

 

Malgré une météo très perturbée sur le Sud-Est et après un peu moins de 3 heures de vol ce vendredi 12 Juin, la 105 se posait en milieu d’après-midi en 22 à LFOE. Ce n’est pas la FLACK mais la FLAG fraîche (**) qui accueillait l’équipage en débarquant sur la marguerite à peine les moteurs coupés. Flag, poignées de mains vigoureuses d’une foule d’hôtes ravis de revoir la Grise et son équipage ému par cet accueil.

 

Après l’installation dans une des résidences hôtelière de la BA 105, la réception au « point d’eau » fut à la hauteur de la réputation de l’accueil que les personnels du GAM réservent à leurs Anciens et invités. Un buffet dinatoire-barbecue suivit, ponctué de retrouvailles et de récits d’histoires diverses. Nous avions cependant en tête que le caractère bonhomme de ces évocations masquait une réalité beaucoup plus sérieuse et des dangers volontairement tus. Le récit du décollage d’un champ de betterave peut prêter à sourire, à condition d’avoir les nerfs suffisamment résistants pour affronter ce genre d’exercice nocturne.

Plus ou moins tardivement, chacun rejoignait son hébergement enchanté de cette soirée.

 Après le briefing des équipages le lendemain matin, eurent lieu les cérémonies du souvenir et d’hommages aux Anciens Morts en Service sous forme d’un office catholique puis d’un dépôt de gerbes au monument nouvellement édifié. Les autorités et les invités procédèrent ensuite à la visite des aéronefs. Celle de notre Grise fut certainement la halte la plus longue du parcours. La préservation de notre Monument historique fut longuement évoquée entre notre Président et le Général MERCIER, Chef d'Etat-Major de l’Armée de l’Air (CEMAA).

 Le repas du midi, regroupant plus de 700 personnes chouchoutées par les personnels de tout grade et de toutes fonctions de « La Vaucluse », fut servi dans un hangar magnifiquement décoré et agencé dans les moindres détails. Il faut saluer le travail extraordinaire réalisé par le personnel de l’escadron, épaulé par l’organisation du Team Renault F1, avec le Président de l’Amicale des Anciens Du GAM 056, Jean-Pierre REYMOND, dans le rôle d’homme orchestre.

 

 

La Patrouille de France ouvrit les festivités aériennes avant de se diriger vers le circuit du Mans et ses 24 heures automobiles. Le défilé des avions anciens fut ensuite le point fort de l’après midi, précédant le largage de 5 parachutistes du centre d’Orléans par notre 105. Trois passages « basse » hauteur suivirent le parachutage afin de remercier nos hôtes de cet anniversaire inoubliable. Ce survol de la base permit au 105 de  saluer son frère d’armes, le n° 156 qui, sous sa livrée africaine, rappelle la longue présence des Noratlas sur la BA 105 "Commandant Viot".

Le dîner qui achevait ces festivités fut de la même facture que la veille avec encore plus de souvenirs, plus d’histoires et bien évidemment plein de promesses, sous l’œil acéré de La Chouette, symbole de cet extraordinaire Escadron.

 

Ce qui est caractéristique lorsque l’on a la chance de partager la vie de ces personnes qui servent ou qui ont servi dans cet escadron, c’est le lien qui existe entre elles. Parler de ferveur ou d’amour serait pour certains excessif, mais proche des sentiments qu’ils ont pour ce GAM 56, plus qu’une seconde famille pour eux.

Nous tenons en particulier à remercier, Jean-Pierre RAYMOND, Président de l’Amicale du Groupe « VAUCLUSE », Marc EVENOU un ancien collègue de la promotion 438 en 1972, Eric DURAND, officier de Tradition du GAM56 avec lesquels nous avons pu organiser notre participation à ce 70ème anniversaire. Le Commandant de ce Groupe et l’ensemble des personnels de cette prestigieuse Unité, les membres de l’Amicale qui ont œuvré sans compter pour garantir la réussite de cette journée, méritent nos chaleureux applaudissements.

 

« Equipages du GAM56, si l’occasion se présentait, n’hésitez pas à venir partager, dans nos locaux de Marignane, un moment d’amitié……….. »

 

 

 

(*) Le H 34 qui trône en exposition statique sur la pelouse du GAM 56 est le N° 167 F-SCOP. Il a été fabriqué à l’usine Sud Aviation de Marseille Marignane. L’escadron souhaiterait restaurer cet hélicoptère et font appel à toutes les compétences passées ou présentes qui ont connu cette machine pour les aider en particulier pour la récupération de pièces et de documents techniques.

(**) FLAG marque de bière africaine bien connu des DETAM et des Compagnies de l’Armée de Terre en séjour.


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet L'Isle sur la Sorgue