Mission HAMBOURG

Du Mercredi 19 au Lundi 24 Août

 

 

La mission appelée HAMBOURG montée pour répondre à l’invitation de Monsieur Guenther FIERGOLLA en vue de la participation comme en 2007 de notre 105 aux AIRPORT DAYS, s’est en fait déroulée en 3 phases : escale à WUNSTORF en visite au LTG 62, puis escale à HOHN pour répondre à l’invitation du LTG 63 et de la mairie d’HOHN et enfin les AIRPORT DAYS sur l’aéroport international d’HAMBOURG.

 

Après avoir récupéré à Marignane notre ami (et membre de notre Association) Ludwig PRÜSS, mécanicien navigant sur Transall C160 au LTG 63 d’HOHN qui fit le voyage aller en place MEC NAV, notre Noratlas rejoignait pour midi le mercredi 19 Août la base de WUNSTORF en un peu moins de 4 heures de vol. Là, l’accueil était assuré par un autre membre de notre association Marco DALHAUS, responsable de la formation sur A 400 M au LTG 62 où commencent à arriver les Airbus A400M « ATLAS » devant équiper la LUFTWAFFE. L’ensemble des Transall basés auparavant à WUNSTORF a déjà rejoint le LTG 63 à HOHN, qui devient l’escadron où sont rassemblés tous les Transall encore en activité.

 Nous y rencontrons le Second de la Base accompagné, à notre grande surprise d’Helmut HENK venu spécialement de HOHN avec un Transall……..Une fois nos accolades et messages chaleureux échangés, nous nous dirigeons vers le Mess Officiers où nous serons reçus pour manger dans une salle d’Honneur digne de ce nom.


Magnifique accueil

Un escadron prestigieux

Cette Base de WUNSTORF était pendant la dernière guerre mondiale, une base de transport équipé de centaines de JU52, d’où partaient majoritairement toutes les missions de commandement des dirigeants de la Luftwaffe.

 

De magnifiques décorations ornaient les murs de ce Mess. Après une repas servi à table par de charmantes serveuses, nous rejoindrons le musée JU52 où est exposé un appareil au destin extraordinaire : après s’être posé en catastrophe en 1940 sur un lac gelé de Norvège, le JU fut abandonné par son équipage et finit par couler au fond du lac où, préservé par la pureté de l’eau et par la vase, il fut récupéré et complètement restauré dans les années 80…..il avait seulement quelques heures de vol lors de son accident.

 

Puis rassemblement sur le Tarmac avec en alignement, l’A400M, un Transall et notre 105 fier comme un paon, qui sera visité pendant plus de deux heures…….

Malheureusement il nous faut repartir…..Ludwig en place droite sera notre Driver pour rejoindre Hohn accompagné un coup à gauche un coup à droite par le Transall piloté par Helmut. Pour la navigation, ce n’est pas compliqué : « Suivre le canal ».

Arrivé à HOHN- au Nord de Hambourg, , notre Grise est connue et pourrait croire qu’elle est chez elle tant l’accueil est chaleureux de la part de tous les personnels de l’escadron LTG 63 et en particulier d’Anja ZINKE qui, sous une petite bruine, nous attendait au pied de l’échelle avec une glacière remplie de bouteille de champagne allemand pour nous offrir le pot de bienvenu.


Helmut nous accompagne

La base de Hohn

Trois générations

Dankeschön Anja !

 

Une autre attention nous attendait également sur le bureau de notre chambre sous une autre forme liquide caractéristique de l’Allemagne. Les 2 bières fraîches baignant dans leurs glaçons étaient accompagnées de son mot de bienvenue flanqué des 2 logos du LTG 63 et d’Aere Perennius (voir photo).

 

Pour le souper, l’équipage accompagné de nos cicérones du LTG 63 se rendait dans un restaurant dans HOHN invité par la municipalité. L’ancien maire, Bernd MULLER et son remplaçant nous recevaient accompagnés de leurs adjoints. Repas très convivial ponctué de toasts, discours et échange de cadeaux.


 


Jürgen Kurt, Burgmeister de Hohn

Retrouvailles

Le lendemain, le jeudi 20 Août, fut une journée de visite du LTG 63 pour l’ensemble de l’équipage à l’exception de nos 2 pilotes qui, sachant que l’infirmière Karin était présente, jeune femme connue lors d’un précédent séjour, se trouvèrent des raisons pour consulter à l’infirmerie … ! François fera une visite chez le médecin de la Base suite à une inflammation de son œil droit et votre Président, suite à l’agression d’une abeille sur sa lèvre inférieure, se livra sans combat aux soins attentifs et efficaces de notre infirmière Karin……..

Au cours de cette journée un grand nombre de rotations de C160D ponctueront le silence de cette Base qui est devenue à ce jour la seul base Transall de la Luftwaffe. Puis vers 14H barbecue arrosé de bières et de vins venu de Provence……fin dans la soirée avec des chants virils et des jeux de jambes pour certains de nos amis…….

Le Vendredi en début d’après-midi tout était prêt pour rejoindre HAMBOURG avec un accompagnement de deux Transall jusqu’à la verticale de l’aéroport, mais à la mise en route le moteur droit de notre Grise refuse obstinément de rugir … .

Fort d’une expérience de ce type de symptôme, la « chauffe » se précipita pour changer le relais de la pompe d’injection. Une fois que les petites mains d’Eric eurent sévi, avec toute la dextérité nécessaire pour effectuer ce changement, le rugissement attendu de l’Hercules droit ne vînt pas.

Qu’à cela ne tienne il suffit de changer le boitier contacteur AVIAC. Aussitôt dit aussitôt fait sous les yeux admiratifs mais un peu inquiets du reste de l’équipage et des Allemands présents.

Là encore ce fut le silence à la nouvelle tentative de mise en route. Tous se tournèrent vers le Chef Mécano qui après un instant de réflexion s’écria : « Et si on regardait le fusible ? ».

Le document nécessaire à cette action fut sorti, compulsé et la référence éclata : « C’est le KQ100 et il doit se trouver là ! ».

 

Effectivement après 3 secondes d’échange du dit KQ100, la tentative de réveiller le moteur droit fut couronnée de succès et nous pûmes décoller pour rejoindre le meeting des AIRPORT DAYS d’HAMBOURG 2015, hélas sans l’accompagnement des deux Transall qui s’étaient reposés.

Notre arrivée sur les parkings de la Lufthansa Technik fût organisé par FIGO, l’organisateur que nous connaissons depuis 2001…..puis à notre grande stupéfaction nous entendîmes un grand cri de François……« IT’S MY PLANE !! »….en effet, un magnifique DC6 décoré "Red-Bull"  arriva sur le parking suivi de près par le Super-Constellation de Breitling. François ému et plein de joie à la fois, s’empressa de rejoindre l’avion qui représentait une grande partie de carrière de pilote de transport militaire. Après un souper pris sous un chapiteau, nous rejoignons par un bus de l’organisation notre Hôtel qui se trouvait à proximité

Des chants de toute nature agrémenteront le petit voyage de liaison. Le samedi Matin, Christina, qui fût notre Public-relation en 2003, nous rejoindra sur le parking accompagnée de Michael LASS et de son épouse. Ce fut l’occasion d’évoquer la possibilité, de faire repeindre notre avion par Airbus Group qui stationne à Finkenwerder, un grand projet qui nous tient à cœur.


Christina

Marco

Nous effectuerons un vol « Display » le samedi ainsi que le dimanche, entrecoupés par des visites de notre « NORA » par un public nombreux. Au cours de ces deux journées 80 000 visiteurs arpenterons les immenses parkings sur les quels stationnaient une soixantaine d’avions en tous genre qui feront le bonheur des petits et grands…..AWACS, BELUGA, P3D Orion, JU52 etc. etc…….

Notre repas du Dimanche sera organisé au pied levé, dans un restaurant grec, où nos souvenirs, missions et moments du passé feront bon train. Une fois de plus nous avons refait l’Armée de l’Air et un petit peu l’Armée de Terre pour notre parachutiste Daniel…

 

Après un dernier cocktail pris à la terrasse de notre Hôtel, Ludwig, Marco et Christina nous quitteront, la larme à l’œil et heureux d’avoir pu partager, avec l’équipage présent, ce long week-end Germanique………

 

La météo n’étant propice pour un retour vers la maison le dimanche soir, notre vol retour d’effectuera le Lundi matin avec une arrivée sur Marseille-Provence arrosé de violentes pluies.

 


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet L'Isle sur la Sorgue