2014 : L'année des grands travaux


Pour paraphraser une maxime célèbre : "Une Association, c'est comme un vélo : si elle n'avance pas, elle tombe" ; eh bien,  pour le moment, Le Noratlas de Provence n'est pas en perte de vitesse :

Depuis la destruction du hangar Foures et notre repli dans des conteneurs maritimes, nos installations offraient l'aspect plutôt disparate d'un terminal portuaire, où le mélange des couleurs rompt  la monotonie des alignements rectilignes de "boites". De plus, nos vaillants conteneurs, plus que trentenaires avaient grand besoin d'une campagne de peinture.

Or, nous avons le souci de présenter la meilleure image possible de notre Association, notamment vis à vis de l'Aéroport de Marseille Provence qui nous accueille en bordure de ses pistes .

  En 2013 fut prise la décision de demander une subvention pour l'achat de peinture marine et de sous couche appropriée : on ne peint pas un conteneur avec la peinture de sa cuisine . On imagine l'importance de la tâche quand on aura dit que, en calculant au plus juste, nous aurions 650 m² de tôle à poncer, peindre, et repeindre, sans compter les trous à boucher dans les toits des conteneurs, résultant d'années d'exposition aux embruns maritimes et à toutes les pluies, sans parler des coups occasionnés par les grues de manutention.

Cette tache ingrate qui a débutée au printemps 2014 ne progresse pas au rythme souhaité car, quand on enlève le temps de mise en oeuvre  et le temps de nettoyage de l'outillage, la durée effective de peinture est relativement réduite lors de nos samedis de labeur. Grâce à ceux qui s'attellent à tour de rôle à ce travail sous le soleil et dans le vent,  nos "boites" commencent maintenent à présenter maintenant un aspect rénové et homogène apprécié de tous.

 

Dans le même temps, Airbus Helicopters nous offrait la possibilité de récupérer des bungalows qui, une fois installés côte à côte, nous ont permis d'aménager une vaste salle de restauration et de réception de 60 m² baignée de lumière. C'est ainsi qu'au mois d'octobre 2014, nous avons pu abandonner note ancien réfectoire bien exigu pour des locaux provisoirement aménagés, mais équipés d'une super cuisine, installée par Daniel Leyder et son équipe de cuisinistes (Ikéa n'a plus de secret pour eux).

L'ancien réfectoire sera quant à lui aménagé en "Salle OPS", ce qui permettra à nos pilotes de préparer leur nav' dans des conditions de calme qui leur faisaient bien défaut jusqu'à présent ; encore un chantier qui s'annonce !

 


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet L'Isle sur la Sorgue