LA  1ere BRIGADE PARACHUTISTE ALLEMANDE
SAUTE DU "NORA" (*)

16-19 AOÛT 2018


Depuis de nombreuses années, le Noratlas de Provence est jumelé avec le LTG63 (1), escadron de l'actuelle LUFTWAFFE qui a été équipé de NORD 2501 (2). Chaque année 2 missions conduisent 'la Grise" en Allemagne. Elle est traditionnellement invitée à HOHN, garnison du LTG 63, et se produit lors d'un des nombreux meetings aériens qui ont lieu dans ce pays de fanas de l'aviation ancienne.
C'est au cours d'une de ces visites que le contact fut établi avec un officier de la 1ere Brigade parachutiste allemande demandant les conditions et procédures pour parachuter les parachutistes allemands depuis le 105 en SOCR comme en SOA à l'occasion du 60ème anniversaire de la création de cette Brigade dépendant de l’Armée de Terre (Bundeswehr).
Rendez-vous fut pris en mars 2018 sur la base du Noratlas de Provence à MARIGNANE où l'officier TAP de la Brigade et leur spécialiste technique vinrent pendant 2 journées étudier la faisabilité de la mission (3) ainsi que les CR, vidéos et photos des essais au sol et en vol effectués en 2010 pour le T10, le MC1 et ses dérivés (4).
Après avis techniques, le Général commandant la brigade validait la mission et la venue du Noratlas pour des parachutages en OA et OR à l'occasion de cet anniversaire.

Le Jeudi 16 Août, comme souvent, c'est juste après le lever du soleil que le 105 quittait Marignane pour l'Allemagne.
Après un peu moins de 3 heures de vol et un passage vertical l'aérodrome de SAARLOUIS DÜREN l'atterrissage se faisait sur l'aéroport de SAARBRÜCKEN (5) dont la piste est compatible avec les contraintes du Noratlas.
Aussitôt débarqué le lot de soute, l'équipe de parachutage allemande prenait possession de la soute pour intégrer les procédures de parachutage en SOA et SOCR du Noratlas.
Cette phase, qui ne s'adresse qu'aux personnels qualifiés chef largueur et largueur sur gros et moyen porteurs (6), n'est qu'une extension de leur qualification leur permettant après 2 heures d'information et de répétition des procédures de pratiquer le parachutage sur Noratlas.
Toute l'après midi fut ensuite consacrée à la présentation de l'avion aux parachutistes et aux répétitions des procédures pour les sautant. Les procédures de saut allemandes sont identiques au nôtres à la différence que nos cousins germaniques ne sautent que par une seule porte de l'avion à la fois, alors que les français utilisent simultanément les deux portes. Après quelques hésitations linguistiques, la procédure fût calée pour toute la prestation, et une seule porte utilisée par rotation.

 

    

Le vendredi 17 Août vers 09H30 le 105 décollait avec 20 parachutistes militaires allemands heureux de suivre leurs ainés qui pendant des années avaient franchi les portes des Noratlas appelés "NORA" dans l'Armée allemande.
S'en suivit dans la journée 5 autres décollages qui permirent à 130 parachutistes d'effectuer un saut du Noratlas de Provence sur la zone de sauts de DÜREN (dem Absetzplatz Saarlouis-Düren) située au SUD de l'aérodrome de SAARLOUIS dans un ciel bleu et un vent de 2 à 3 m/s.

     

Le lendemain ce fut au tour des chûteurs de l'équipe de démonstration de la Brigade qui en 2 rotations réalisèrent à partir du 105 les sauts de précision d'atterrissage devant les autorités militaires et civiles participantes aux cérémonies du 60ème anniversaire de la création de la Brigade Parachutiste de la Bundeswehr.

  

 

La cérémonie qui se déroulait au sol en présence des autorités civiles et militaires fut clôturée par un défilé aérien auquel participaient, outre notre vénérable Grise, un Transall du LTG63 ainsi que les autres aéronefs, à voilure fixe ou tournante, utilisés par la Brigade para.

L'équipage fut ensuite invité à la kermesse typiquement allemande qui se tenait dans les immenses espaces verts du quartier des parachutistes à SAARLOUIS ponctués de tentes de présentation des matériels et savoir faire des unités de la brigade.

Rendez-vous est déjà pris pour 2019 afin de réitérer les parachutages pour un effectif plus important, les 130 bénéficiaires des sauts en OA ayant généré des jalousies dans les unités qui n'avaient pas été désignées pour fournir les sautants … .


Voici un lien d’une vidéo des parachutages en OA effectués chez les Allemands.
https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=dI9_Wx4PdfM

 

(*) NORA : Appellation du Noratlas  en usage dans la Luftwaffe.
(1) LTG63 : Luft Transport Geschwader. Escadron ou Group ou Escadre équipé de 24 C160 Transal
(2) 426 exemplaires de NORD 2501 furent construits à la fois en France et en Allemagne. (240 unités assemblées à Bourges par Nord Aviation, et 186 exemplaires à Hamburg-Finkerwerder par Flugzeubau Nord Gmbh (Norflug). C'était le début d'AIRBUS.
(3) Les parachutages en SOA comme en SOCR à partir du Noratlas de Provence se font en application des procédures en vigueur dans les Armées françaises.
(4) Les essais qui ont conduits la DGAC à autoriser les sauts en automatique avec prolongateur à partir du Noratlas de Provence ont eu lieu en Mars 2010 pour l'EPI, en Octobre 2010 pour les parachutes US et en Avril 2014 pour l'EPC.
(5) L'aéroport de SAARBRÜKEN est l'aire d'embarquement de la Brigade parachutiste allemande. Elle dispose d'un hangar la logistique des parachutages.
(6) A 400M, C160, C130, CASA 235.


Liens vers articles divers :

http://infos.fncv.com/post/2018/08/26/brigade-parachutiste-allemande-saute-Noratlas

http://paras.forumsactifs.net/t451-les-troupes-d-elite-de-la-bundeswehr

Site officiel de la 1ere Brigade 

    

      

      


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon