Compte rendu « mission pièces » à Orléans

Du 3 au 4 juillet 2018

Objet : Récupération d’un stock de pièces détachées

Par Maxence Schneeberger

 

JOUR 1 : Mardi 3 juillet

Rendez-vous pris à 5h45 chez notre chef magasinier Alain, pour un départ matinal aux environs de 6h. L’équipage du jour est composé de Xavier en tant que commandant de bord, Alain en navigateur et Max en mécanicien. Quand à la "machine" ce n'est pas la Grise pour une fois mais un camion de location. 

Le trajet aller fut rapide, avec une arrivée à seulement 13h dans la petite ville de Saran, située au nord d’Orléans, après une pause rapide au niveau de Thiers vers 10h. Une fois le déjeuner pris, nous voilà partis pour le petit village de Saint-Peravy-la-Colombe, là où se trouve notre cargaison. Pour cela, nous longeons les abords de la Base Aérienne d’Orléans-Bricy. Nous apercevons au loin une dizaine de C160 Transall en cours de destruction. Arrivés sur place à 14h30, la chaleureuse équipe d’INDIANCARS MILITARY ne nous attendait pas si tôt. Après quelques minutes de discussions, nous commençons ce pour quoi nous sommes venus : le chargement de toutes les pièces fraichement achetées !

 

 

 

 

 

Le travail fût rapide avec pas moins de 6 paires de bras. Une fois le travail terminé, nous en profitons pour visiter le fuselage du Noratlas n°12 se trouvant dans le jardin du garage. Petite explication du propriétaire sur la vie qu’a eu cette partie de Grise. Avant de repartir, nous avons la chance de voir nous survoler un C130-J, fraichement arrivé sur la BA 123.

Après une petite collation gentiment proposée par nos amis du garage, nous voilà repartis pour l’hôtel, où une bonne douche bien méritée nous attend.

Le soir, nous sommes conviés par Dédé, notre chaleureux ami conservateur du musée historique de la BA 123 pour un petit apéritif à son domicile. Nous voilà donc repartis à refaire le monde autour d’un verre.

Pour notre repas du soir, Dédé nous recommande un petit restaurant routier, « Au relais du pôle 45 », se trouvant « seulement à 500m » de notre hôtel. Il nous y dépose donc très aimablement, et prenons notre repas dans «  un routier comme on ne n’en fait plus » comme dirait notre saint magasinier, Alain.

Retour à l’hôtel à pied aux alentours de 22h, malheureusement, la distance entre les deux s’est avérée être plus proche des 2500m que des 500m !.

 

JOUR 2 : Mercredi 3 juillet

Nous voilà réveillés après une bonne nuit réparatrice, rendez-vous fixé à 6h30 au petit déjeuner pour un départ à 7h. Objectif du jour, retour sur Marignane.

Après une petite pause refuel aux environs de Vichy ainsi qu’une seconde au niveau de Bourg lès Valence pour le déjeuner, notre commandant de bord nous débarque à 15h30 à Lançon de Provence.

L’équipe de déchargement est informée de notre arrivée anticipé le mercredi en lieu et place du jeudi.

Tout le monde sera présent le lendemain matin afin d’aider au déchargement du camion.

 

JOUR 3 : Jeudi 4 juillet

Marignane 8h 30 : les volontaires présents ont tôt fait de décharger le camion que Xavier doit restituer au loueur. Chauffeur déclaré auprès du véhicule, Xav’ n’a pas quitté le volant de tout le voyage. « Respect Monsieur Xavier », car les camions de location, pour modernes qu’ils soient, n’ont pas le confort et les reprises de certaines limousines allemandes à la calandre étoilée !

C’est seulement à cet instant que nous aurons le temps de faire l’inventaire du butin ramené, notamment de nombreux capitonnages et garnitures de sièges para qui nous seront fort utiles, mais aussi un lot de ceintures pour sièges pilotes et mécano-nav (en nombre suffisant pour atteindre le 3e millénaire), ainsi que des capitonnages de Dassaut Flamant et …diverses pièces de Mirage IV.

Stock inattendu pour cette société orléanaise spécialisée dans la vente de véhicules militaires de la 2e Guerre Mondiale !

Décernons une mention spéciale à Alain qui, en magasinier organisé, avait par anticipation libéré de la place dans ses conteneurs pour ranger tout ce supplément de pièces.

 

Conclusion de cette mission, après environ 1600km et 15h, ce fut une mission rondement menée par notre équipage.

Un grand merci à l’équipe du garage « INDIANCARS MILITARY », que nous espérons revoir bientôt.

 

 


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon