PAU - Mission ETAP  fin du 150e stage CHUTOPS


Du 28 juillet 2020 au 30 juillet 2020

 

Le 105 survole l'Ecole des Troupes Aeroportées de Pau


Cette mission nous conduit de nouveau dans le secteur des Pyrénées en direction de PAU, terre de prédilection des parachutistes. Nous voilà donc partis pour la clôture du 150ème stage de qualification de chuteur opérationnel, le stage para « CHUT OPS » de l’ETAP.
L’école des troupes aéroportées (ETAP), Saint des Saints de tous les parachutistes de renommée mondiale située à PAU, est principalement chargée de la formation des parachutistes des trois armées et de la gendarmerie (lien vers le site officiel). Cette école est une composante de la 11e Brigade Parachutiste basée à Toulouse (cliquer sur la diapo).

 Après un décollage depuis la 31 L de LFML à 15h35, survol de l’étang de Berre puis virage sur les points SA et S à 1000 ft (300m) pour un transit côtier vers l’ouest.
Nous passerons au sud de Montpellier, puis au nord de Béziers et ensuite une route plein ouest pour un atterrissage à LFBT (Tarbes) en vue de compléter notre avitaillement en 100LL pour la journée du lendemain. Nous redécollerons en direction de Pau-Pyrénées où nous nous poserons à 18h42 après seulement 20 minutes de vol.

C'est un lieu où le Nord 2501 n° 105 s'est posé de multiples fois pendant sa carrière militaire. Qui eut parié que 34 années après sa mise à la retraite, il serait toujours fidèle à la tâche ? 

Nous déchargerons rapidement la soute contenant notre matériel indispensable pour toute mission extérieure (outillage de base, huile moteur spécifique, pièces de rechanges indispensables, barre de remorquage, échelle de plan (*) qui permet de monter sur les « plumes » pour accéder aux bouchons de remplissage sur les ailes, etc.) Pour cela nous avons été aidés par Bernard, membre éminent de l’Amicale de l’Ecole de Troupes Aéroportées (lien ci-dessous), qui fût comme toujours d’un secours et d’une aide précieuse.  Au moment de rentrer vers l’hôtel, nous apprenons que le programme de la matinée du lendemain (5 sauts en OR) est annulé cause météo défavorable.
Installation à l’hôtel puis diner. Nous pourrons donc faire la « grasse matinée », chose qui n’arrive pas souvent en mission …
Mercredi 29 juillet : Nous sommes conviés à l’ETAP pour le déjeuner puis nous allons au terrain pour la reprise du programme à 14h00. Le temps est toujours couvert, mais les minimas pour les sauts sont présents.

Chargement des 14 premiers paras tous équipés de leur gaine pesant quelques 60 kg. Un para tout équipé en mission peut peser jusqu’à 160 kg…
Décollage à 14h15 pour un largage à 14h30. Le contact avec le responsable de la zone de saut au sol annonce la force et la direction du vent pour que le commandant de bord puisse « mettre le vert » qui indiquera à notre chef largueur, Xavier, que le largage peut s’effectuer dans les conditions de sécurité requises. Ces informations sont importantes également pour les chuteurs qui se positionnent lors de leur arrivée en fonction du vent pour se poser. Suite à ce premier largage, nous redescendons vers le terrain pour recharger une nouvelle « charrette » de 14 paras OR, moteurs tournants.

     

Xavier et Vincent, chacun  sa spécialité et son domaine...

Au moment du décollage un avion Cessna Caravan contenant le photographe de l’ETAP nous informe qu’il nous suivra pour prendre des vues de notre 105 en action. Manœuvre impressionnante, car les deux avions volent en patrouille serrée en respectant les distances de sécurité pour ce type de vol. Bien sûr, ces manœuvres sont réservées aux pilotes aguerris et ayant les formations requises. De bien belles photos en perspective…Arrivés à la hauteur de largage, le vert étant actionné, les 14 chuteurs sortent successivement de notre avion pour rejoindre la zone de saut située quelques 2000 m plus bas.
Nous retrouvons le plancher des vaches quelques minutes plus tard pour effectuer un nouvel embarquement de 14 sautant en OR, moteurs tournant. Nous remontons vers 1500 m pour que les sauteurs se posent cette fois-ci sur la ZMT (Zone de Mise à Terre) de l’ETAP. Après le traditionnel feu vert et le largage, le responsable au sol annonce quelques instants plus tard « 14 voiles ouvertes », message qui confirme que tous les sauteurs ont bien réussi à ouvrir leurs voiles.

     

 Nous redescendrons encore 3 fois de suite pour effectuer de nouveau 3 largages dans les mêmes conditions…

   

A la fin du dernier largage de la journée, nous mettrons le cap sur Tarbes pour refaire le plein puis nous arrivons sur Pau à 18h50 après une journée bien remplie mais surtout très appréciée par nos chuteurs ops. Il aura fait très chaud dans la « Grise », mais notre fidèle 105 et ses braves moteurs « Hercules » aura encore prouvé toutes ses capacités et qualités pour remplir son contrat.

Nous serons conviés à un barbecue réalisé par les stagiaires du CHUT OPS, heureux d’avoir pu réaliser leur dernier saut de qualification à partir de ce monument historique, et qui nous accueillerons avec joie et nous féliciterons pour cette superbe aventure. Nous recevrons les éloges de tous pour ce travail de conservation et de maintien en état de vol du dernier Noratlas au monde…

Jeudi 30 juillet : Nous effectuerons un unique largage de 13 OR à 2500 m, la météo se montrant plus clémente que la veille.
Après un casse-croute pris au calme dans les entrailles de notre machine, nous reprîmes l’air en direction de Marignane.
Au passage dans la zone de Carcassonne, au sud de la montagne noire, le contrôle nous demanda si nous pouvions faire un passage basse hauteur au-dessus de leur terrain, ceux-ci étant de fervents admirateurs de notre bel oiseau… Cela fait vraiment chaud au cœur de sentir que partout où nous passons les personnes soient encore émerveillées par cet avion. Comme nous le disons souvent à nos interlocuteurs : c’est aussi grâce à vous que notre passion demeure ancrée dans nos cœurs.
Un grand merci aussi à chaque membre actif de cette association sans qui ces belles aventures n’existeraient plus.

Et toujours : longue vie au 105 !

 

 

(*) L’échelle de plan est un accessoire absolument magique qui sert à tout : monter sur les « plumes » pour le remplissage des réservoirs d’huile, d’essence, etc, visiter tous les recoins élevés de l’avion, procéder à des réparations, nettoyer les pare-brises, etc… L’avion ne doit pas décoller sans cette ingénieuse échelle qui se replie sous les sièges paras sous la forme d’un cylindre de 15 cm de diamètre.

Avertissement !

Une fois encore dans un article relatif au Noratlas de Provence, une publication aéronautique écrit que les parachutages faits par notre 105 auraient pour but de palier le manque d'aéronefs largueurs militaires.

Nous rappelons :

  • Que nous sommes une association Loi 1901 composée de bénévoles, dont l'objet est de maintenir en état de vol le NORD 2501 N° 105 immatriculé F-AZVM, dernier avion de ce type volant au monde. De cet appareil, dont la carrière militaire prit fin en 1986, furent largués des milliers de jeunes gens, et il reste un appareil mythique dans le monde du parachutisme.
  • Que les prestations faites au profit des structures militaires des 3 Armées ne sont réalisées que pour des parachutages ponctuels exécutés lors de manifestations non opérationnelles, pour des commémorations, des anniversaires, des "Journées Portes ouvertes", des journées des familles, des baptêmes de promotion, des fêtes d'unité ou pour des passations de commandement.
  • Que le statut administratif de notre avion, titulaire d'un CERTIFICAT DE NAVIGABILITE RESTREINT D'AERONEF DE COLLECTION (CNRAC) ne nous permet pas d'embarquer des passagers autres que les membres d'équipage nécessaires à la conduite et à la mise en oeuvre de l'avion. Nous regrettons donc de ne pas pouvoir répondre aux nombreuses demandes d'embarquement sur le 105, à titre gracieux ou payant

Nous RECHERCHONS !

  • Chambres à air :
    Nous recherchons des chambres à air pour notre roue de Train Auxilliaire (Avant) réf. DUNLOP AERO n° 14 - 950x335 (modèle identique aux roues de TP de Dassault 311 et 312 "Flamant"). Contact mail ou 06 15 44 83 40
  • Ampoules phare de roulage :
    Voir en détails ICI
  • Toiles sièges parachutistes :
    Voir en détails ICI

    Dans la boutique

    F-AZVM
    F-AZVM
    Tee-Shirt
    Flammes
    Flammes
    Porte cls
    Gaule
    Gaule
    Ecusson
    Jean-Claude Noguellou
    Jean-Claude Noguellou
    Casquette Bleu
    Casquette Bleu
    Perennius
    Perennius
    Ecusson
    DVD
    DVD
    60me Anniversaire
    Sac Noratlas
    Sac Noratlas
    Casquette Kaki
    Casquette Kaki
    Pins
    Pins

    C/o AIRBUS HELICOPTER Aéroport Marseille-Provence F13725 Marignane cdx

    © Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon