Par JF Olivari (Pilote)

L’Histoire avait commencé  le 28 Avril 2022 à Marignane : Les  moteurs tournent et tout est prêt pour la célébration de Camerone à Calvi, patrie du 2e REP.

Lâcher des freins, un premier virage à droite, et "CLAC", un claquement sec hélas déjà entendu quelques semaines plus tôt : Le vérin anti-shimmy  du train avant aura vécu 25 mètres ! La suite est connue : Changement du train, vol de contrôle le 7 mai … Et reprogrammation de la mission Calvi.

 

Jeudi 9 Juin 2022

Cette fois-ci c’est la bonne !

Après un saut de puce matinal depuis Salon, briefing à Marignane, confirmation du plan de vol et de la météo, chargement de l’avion et départ pour la Corse. Le Mistral s’est levé comme prévu et la Grise se trouve très rapidement en l’air depuis la 31L. Les collines de la côte bleue vite avalées, une vitesse sol "Solide" comme les moutons qui ourlent les vagues sous nos ailes. Jacques nous a concocté un cheminement côtier 1500 ft jusqu’à Saint-Tropez qui me donne l’occasion de tester la bête en atmosphère turbulente. Comme prévu par le modèle météo Windy, changement de décor en quittant le "continent" : Plus un souffle d’air, une mer presque d’huile et une fin de vol paisible  au FL075. Arrivée classique à Calvi sur une vent arrière main gauche pour la 36.

           

Accueil VIP par le personnel de Calvi Sainte-Catherine (code OACI "CLY"), et par nos Légionnaires contents de nous voir arrivés après le faux départ d’avril. Autour de nous on sent que La Grise suscite étonnement et sympathie. Des personnels de Piste, des Pilotes Corsica, des Pilotes de Jets privés, tous viennent nous rendre visite et repartent, avec un selfie, un autocollant, et les yeux qui pétillent.

Mais l’heure tourne et le programme est chargé.

Direction Le Cyrnéa, notre Hôtel tout près de l’Aéroport. Juste assez pour déposer nos valises, lorgner sur la piscine … Il est temps de repartir direction le Camp Raffali où nous sommes attendus pour le repas de midi. Je ne connaissais rien de la Légion Étrangère et du 2 ème REP.

Je suis ému par l’humanité que je ressens autour de nous, et qui émane de toutes les poignées de main, sans distinction de grade ou de fonction. Ému aussi à la vision fugitive de stèle ou monument qui relatent l’histoire récente et plus lointaine du 2 ème REP. On pourrait dire qu’on met des visages sur des noms … L’Histoire s’éclaire et se fait précise.

Pas le temps de trop méditer non plus. Nous voilà à nouveau en route pour l’Aéroport. Gros programme cet après-midi. Une partie en SOA et ponctuellement une montée au FL055 pour des sauts en commandé. Jacques et Marc assurent les rotations . Ainsi j’ai toute disponibilité pour filmer, photographier, observer. Importance des procédures de communication et d’une répartition des tâches efficace pour mener la mission en sécurité. Repérage de l’axe de Largage. Repérage de l’entrée de Zone. Largage mannequin ou plus professionnellement “SIKI”. Prise en compte des corrections. J’essaie d’engranger un maximum d’informations car demain ce sera mon tour !

La journée avait commencé tôt à Salon de Provence. L’après-midi fut dense. La soirée à Raffali se prolonge. L’accueil qui nous a été réservé m’a profondément touché. Mais la fatigue pointe son nez et nous rentrons au Cyrnéa pour une courte nuit.

 


      

Vendredi 10 juin 2022

Deux sessions de largage aujourd’hui.

Ce matin c’est Jaques qui est en place gauche. Je me remémore les actions de la veille, en charge de la communication avec le Marqueur Sol et le Chef Largueur. Jacques lui  assure le pilotage et la communication avec la tour. L’ambiance sonore de la grise ne facilite pas la tâche.Et certains accents non plus. Il faut rester concentrés, assurer le vert au bon moment au bon endroit. Ponctuellement Daniel vient nous rendre compte et nous pouvons affiner axe et top largage.

Les 6 largages du matin se passent bien et nous rentrons pour refaire le plein et préparer la suite.

Nouveau passage à Raffali pour la pause méridienne, et aussi pour la visite d’un Musée qui retrace l’Histoire du 2 ème REP. La visite est conduite par un Légionnaire passioné qui a pu collecter des uniformes, des photos, des véhicules, des armes. L’exposition est organisée de façon chronologique et retrace tous les engagements vécus par le régiment. Encore une occasion d’éclairer des pans d’histoire passée et récente de notre pays.

Cet après midi c’est mon tour. Hier j’ai vu ce qui se passait en soute et au Cockpit. Ce matin le travail en place droite et maintenant il va falloir piloter précis. Le marqueur nous passe un vent un peu plus fort que le matin. Le top largage sera inchangé mais l’axe un peu décalé vers le Nord. On se met d’accord avec Jacques sur les repères … Et c’est parti !

Top pour le vert et 14 Paras qui descendent avant l’arrêt complet de la machine. Tiens ça tressaute un peu … Et il faut trimmer ! On pourrait presque compter les départs … 14 voiles ouvertes annonce le marqueur. Et l’avion se met à vibrer ! Un coup d’oeil aux paramètres moteur. Tout est normal ! Je regarde Jacques qui rigole à mon air inquiet. Je viens juste de toucher du doigt que la rentrée des SOA provoque des vibrations sur la coque qui remontent vers le cockpit. Je ne les avais pas remarquées ce matin ni hier … Un pilote s’inquiète toujours d’un bruit ou d’une situation qu’il découvre  pour la première fois, d’où l’intérêt du compagnonnage en vol pour s’habituer à un nouvel environnement.

   

Le saut par les 2 portes et la remontée  (sportive) des sacs à parachutes

La journée aura été prolifique avec 12 rotations largage et 3h30 de vol. 17min30 par rotation. On aurait pu faire mieux, mais suite à plusieurs arrivées IFR le contrôle nous a suggéré de visiter la côte, à l’ouest vers la Revelata, ou à l’est jusque vers L’Île Rousse.

Ce soir encore on ne se fera pas prier pour dormir, et on ne fera que passer devant la piscine de l’hôtel !

 

Samedi 11 Juin 2022

Un dernier petit déjeuner paisible au Cyrnéa, avec plein de produits locaux excellents.

Puis c’est l’heure du ramassage. Notre chauffeur est là avec ses deux petits garçons qui nous adressent le salut militaire. Ils nous accompagnent jusqu'à l’avion et ne repartiront pas les mains vides : Goodies, Patches, Autocollants, T Shirts.

Nous non plus ne repartons pas les mains vides :

Les Légionnaires nous ont gâtés : Médaille des Sous-Officiers, Porte-Clefs, Vin de La Légion ( Coteaux d’Aix ), Canistrelli,

Et pour chacun d’entre nous un magnifique Képi blanc !

Trois journées humainement très riches et très intenses.

Il est temps de repartir. Jacques et Marc aux commandes, la Citadelle s’éloigne sous La Grise, le retour est serein au FL 065.

Rien à signaler si ce n’est un Parapente ! Croisé du côté  de la Sainte Beaume, au dessus de notre niveau de vol !!

J’apprendrai après que ces journées furent " fumantes " pour le vol libre avec des circuits jusqu’au nord de Gap en Parapente … peut-être était t-il de ceux là.

 

Jean-François Olivari

Un grand merci à M. Kevin Guizol, du studio "Eyefinity Prod" (Route de Bastia à Calvi) pour ses superbes photos

------------------------------------------------------------------------------

Le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP), seul régiment parachutiste de la Légion étrangère encore en activité, est l'un des quatre régiments d'infanterie de la 11e brigade parachutiste de l'Armée de terre française. La 11e BP est une brigade légère et mobile, capable en cas d'urgence d'être projetée dans le monde entier afin de répondre à une situation de crise. Elle est spécialisée dans les opérations aéroportées et l'assaut par air.

Il est stationné au camp Raffalli à Calvi depuis son arrivée de Bou-Sfer (Algérie) en juin 1967.

Régiment d'infanterie parachutiste, il est néanmoins équipé de VAB (véhicules de l'avant blindé). Il est le seul régiment de la brigade à former et à breveter lui-même ses légionnaires aux techniques parachutistes grâce à son centre d'entraînement au saut.

Le 2e REP comprend en 2016 dix compagnies dont cinq compagnies de combat numérotées de 1 à 5, sa compagnie d'appui, ses unités de soutien et une unité de réserve numérotée 6.

 

 

Avertissement !

Une fois encore dans un article relatif au Noratlas de Provence, une publication aéronautique écrit que les parachutages faits par notre 105 auraient pour but de palier le manque d'aéronefs largueurs militaires.

Nous rappelons :

  • Que nous sommes une association Loi 1901 composée de bénévoles, dont l'objet est de maintenir en état de vol le NORD 2501 N° 105 immatriculé F-AZVM, dernier avion de ce type volant au monde. De cet appareil, dont la carrière militaire prit fin en 1986, furent largués des milliers de jeunes gens, et il reste un appareil mythique dans le monde du parachutisme.
  • Que les prestations faites au profit des structures militaires des 3 Armées ne sont réalisées que pour des parachutages ponctuels exécutés lors de manifestations non opérationnelles, pour des commémorations, des anniversaires, des "Journées Portes ouvertes", des journées des familles, des baptêmes de promotion, des fêtes d'unité ou pour des passations de commandement.
  • Que le statut administratif de notre avion, titulaire d'un CERTIFICAT DE NAVIGABILITE RESTREINT D'AERONEF DE COLLECTION (CNRAC) ne nous permet pas d'embarquer des passagers autres que les membres d'équipage nécessaires à la conduite et à la mise en oeuvre de l'avion. Nous regrettons donc de ne pas pouvoir répondre aux nombreuses demandes d'embarquement sur le 105, à titre gracieux ou payant

Nous RECHERCHONS !

  • Chambres à air :
    Nous recherchons des chambres à air pour notre roue de Train Auxilliaire (Avant) réf. DUNLOP AERO n° 14 - 950x335 (modèle identique aux roues de TP de Dassault 311 et 312 "Flamant"). Contact mail ou 06 15 44 83 40
  • Ampoules phare de roulage :
    Voir en détails ICI
  • Toiles sièges parachutistes :
    Voir en détails ICI

    Dans la boutique

    Sac Noratlas
    Sac Noratlas
    DVD
    DVD
    60ème Anniversaire
    Perennius
    Perennius
    Ecusson
    Casquette Bleu
    Casquette Bleu
    F-AZVM
    F-AZVM
    Tee-Shirt
    Gaule
    Gaule
    Ecusson
    Jean-Claude Noguellou
    Jean-Claude Noguellou
    Pins
    Pins
    Casquette Kaki
    Casquette Kaki
    Flammes
    Flammes
    Porte clés

    C/o AIRBUS HELICOPTER Aéroport Marseille-Provence F13725 Marignane cdx

    © Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon