Facebook
Instagram

29 mai – 1er juin 2023

PAMIERS - 80 ans du 1ER RCP

 

« PRENDS GARDE AUX RAPACES QUI FONDENT DU CIEL »

 

 

Équipage : M. Fiorello, Ch. Bernardi, D. Leyder, X. Cambon, D. Chevalier, JF Boisselier, J. Estève, C. Leyder.

 

Créé le 1er juin 1943 à Fez au MAROC, le 1er RÉGIMENT DE CHASSEURS PARACHUTISTES (1er RCP), organisait sur plusieurs jours différents évènements permettant de fêter cet anniversaire.

À cette occasion le Régiment, réalisant l’opération « Portes Ouvertes », invitait le public à rencontrer les hommes du régiment, appelés « les RAPACES », et à mieux connaître le plus ancien des régiments parachutistes français. L’évènement s’est déroulé à Pamiers en Ariège.

Vieille connaissance de cette unité, le Noratlas 105 ne pouvait qu’être associé à cette magnifique célébration, et remercie l’Etat-Major du Régiment pour son invitation.

 

 

Lundi 29 mai : Marignane- / Toulouse-Francazal

 

Le site de Pamiers (et notamment la ZS de la Tour du Crieu) où doivent se dérouler les parachutages, est un haut lieu du parachutisme sportif et militaire. Malheureusement, la piste de l’aérodrome de Pamiers-les-Pujols (LFDJ), moins de 1500 m, est trop courte et ne peut accueillir le 105 avec ses 18 tonnes.

C’est la raison pour laquelle notre terrain d’attache sera l’aéroport de Toulouse-Francazal (LFBF). L’occasion de retrouver le parking habituellement utilisé par les paras du 1er Régiment du Train Parachutiste (1er RTP) et du Service Technique de l’Armée de Terre (STAT), vieilles connaissances également qui invitent le 105 lors de leurs festivités. C’est sur le parking militaire de cet aéroport qu’embarqueront nos amis du 1er RCP, venus de Pamiers par la route.

Ce lundi sera seulement consacré au vol de transit depuis Marignane, ce qui nous autorise un décollage à 15h00. Nous atteignons Francazal après 1h15 de vol, et dès l’atterrissage la soute est vidée pour être mise en configuration parachutage. Xavier réunit les largueurs afin de procéder à l’extension de leur qualification largage et à la répétition de la procédure particulière de récupération « para accroché » sur NORD 2501. Cette activité incontournable afin qu’ils puissent procéder aux largages du lendemain depuis notre vénérable avion. Finalement, la technique de parachutage en OA est assez peu différente de celle des avions modernes, et les instructions sont vite assimilées par ces largueurs aguerris.

 

Mardi 30 mai : 1er jour de largage.

 

La journée débute par la « RAT » (Réunion Air-Terre), au cours de laquelle l’équipage de l’avion, l’équipe de largage, le marqueur de la ZS et les responsables du bureau TAP (Troupes Aéro-Portées) du Régiment passent en revue les activités prévues et s’accordent sur tous les aspects techniques des séances à venir.

D’un commun accord avec les militaires, nous limitons dans la mesure du possible le nombre de rotations journalières de notre superbe machine : un programme de 3 rotations par demi-journée est un compromis qui permet de satisfaire la fringale de nos amis paras, tout en préservant d’une usure prématurée les organes de notre 2501.

Sauf impératifs liés à la météo, les sauts à ouverture automatique sont exécutés en début de matinée car le vent ne s’est pas encore levé ou sa force est compatible avec le saut à ouverture automatique (SOA). La dernière rotation étant consacrée aux chuteurs pour les sauts à ouverture commandée. Ceux-ci , en raison des performances de leurs parachutes, étant moins sensibles à la force du vent.

 

La durée d’une rotation Francazal-Pamiers-Francazal n’est que d’une demi-heure en moyenne, et il faut une dizaine de minutes aux paras pour s’installer dans l’avion entre deux rotations.

 

Premier décollage à 10h18 ; nous ferons pour ce premier jours 6 rotations entre Francazal et Pamiers, trois par demi-journée. Les rotations OA comportent 20 paras chacune, et les OR 18, ce qui porte le total à 116 sautant pour cette journée.

 

 

Dès la fin de la dernière rotation OA, c’est la rotation pour les OR largués à une hauteur à 3000 m. À peine le dernier chuteur a-t-il quitté l’avion, nos pilotes font glisser leur monture vers l’aérodrome de Carcassonne, le plus proche à même de nous ravitailler en essence 100 LL dans les environs. La disponibilité de ce type d’essence aviation est à étudier soigneusement à chacun de nos vols.

Les pleins réalisés, c’est le retour sur le tarmac de Toulouse pour le Noratlas, et soirée libre (mais réparatrice) pour l’équipage.

 

Mercredi 31 mai :

Cette journée s’avèrera un peu moins dense que la veille, car si les 3 rotations de la matinée sont bien réalisées (2XOA et 1xOR) au profit du Régiment, nous n’aurons à faire qu’une seule rotation OR après la pause déjeuner. Cette rotation est celle qui est prévue pour la « démonstration de capacités aéroportées » sur la ZMT de la Tour du Crieu, et débute la semaine de présentation du 1er RCP.

Notre « tableau de chasse » de la journée sera donc de 4 rotations pour 75 sautant (39xOA et 36xOR).

 

 

Bilan de la mission : A la fin de ces deux journées, 191 parachutistes auront franchi les portes latérales de notre avion, et fêté de manière inoubliable les 80 ans de leur Régiment. Parions sans trop de risque que le public attiré par l’évènement en aura pour sa part pris « plein les yeux ».

 

Jeudi 1er juin :

 

Après un décollage de Francazal à 9h45, nous rejoignons notre base de Marignane après 1h20 de vol.

Merci cher 105, malgré tes 67 ans, tu permets à bien des gens de vivre des expériences inoubliables.

 

Nota : notre ancien Chef OPS, Daniel et notre Chef-largueur, Xavier ont servi dans ce glorieux régiment et bien évidemment, ils faisaient partie de l’équipage de cette mission.

 

Avertissement !

Une fois encore dans un article relatif au Noratlas de Provence, une publication aéronautique écrit que les parachutages faits par notre 105 auraient pour but de palier le manque d'aéronefs largueurs militaires.

Nous rappelons :

  • Que nous sommes une association Loi 1901 composée de bénévoles, dont l'objet est de maintenir en état de vol le NORD 2501 N° 105 immatriculé F-AZVM, dernier avion de ce type volant au monde. De cet appareil, dont la carrière militaire prit fin en 1986, furent largués des milliers de jeunes gens, et il reste un appareil mythique dans le monde du parachutisme.
  • Que les prestations faites au profit des structures militaires des 3 Armées ne sont réalisées que pour des parachutages ponctuels exécutés lors de manifestations non opérationnelles, pour des commémorations, des anniversaires, des "Journées Portes ouvertes", des journées des familles, des baptêmes de promotion, des fêtes d'unité ou pour des passations de commandement.
  • Que le statut administratif de notre avion, titulaire d'un CERTIFICAT DE NAVIGABILITE RESTREINT D'AERONEF DE COLLECTION (CNRAC) ne nous permet pas d'embarquer des passagers autres que les membres d'équipage nécessaires à la conduite et à la mise en oeuvre de l'avion. Nous regrettons donc de ne pas pouvoir répondre aux nombreuses demandes d'embarquement sur le 105, à titre gracieux ou payant

Nous RECHERCHONS !

  • Chambres à air :
    Nous recherchons des chambres à air pour notre roue de Train Auxilliaire (Avant) réf. DUNLOP AERO n° 14 - 950x335 (modèle identique aux roues de TP de Dassault 311 et 312 "Flamant"). Contact mail ou 06 15 44 83 40
  • Ampoules phare de roulage :
    Voir en détails ICI
  • Toiles sièges parachutistes :
    Voir en détails ICI

    Nos coordonnées

    Association "Le Noratlas de Provence"

    Siège social : Mairie de Saint-Victoret
    13370 ST VICTORET

    Tel : 06 15 44 83 40

    Mail : noratlas105@gmail.com

    Contact boutique en ligne: 06 50 42 53 93

    Association "Le Noratlas de Provence"  13730 SAINT-VICTORET

    © Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon

    Sauvegarder
    Choix utilisateur pour les Cookies
    Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
    Tout accepter
    Tout décliner
    En savoir plus
    Analytics
    Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
    Google Analytics
    Accepter
    Décliner