Pour cette mission, le Noratlas de Provence est invité au TRIOMPHE * DES ÉCOLES DE L’ACADEMIE MILITAIRE DE SAINT-CYR-COETQUIDAN (AMSCCC) du Mercredi 21 au Dimanche 25 Juillet 2021.

Cette cérémonie clôture la fin de scolarité des élèves de l’Académie Militaire de St Cyr.  L’Académie, - créée par Napoléon 1er - est composée de l’ESM école spéciale militaire, l’EMIA école militaire interarmes et l’EMAC école militaire des aspirants de Coëtquidan.

Cette mission a pour but d’effectuer des parachutages au profit des personnels des Écoles le Jeudi 22 Juillet, un défilé aérien en ouverture des cérémonies du Triomphe et un passage au-dessus de la Stèle érigée en souvenir de l’accident de PAU survenu au Noratlas n° 49 « F-RABB » le Vendredi 30 Juillet 1971 à des Sous-lieutenants de la Promotion « Général KOENIG » de l’EMIA.

 

 

A la suite de cette cérémonie et avec l’autorisation du Général Commandant l’Académie, des parachutages en SOA sur la ZMT de Coëtquidan seront également effectués au profit de l’Association AIRBORNE CENTER le jeudi 22 juillet en fin d’AM et le vendredi 23 juillet en début de matinée.

1/ LA PRESENTATION TERRESTRE (par Arnaud Cavernes) :

Seule une partie de l’équipage du Noratlas était présente à la cérémonie, l’autre partie se préparant sur le terrain de Vannes Meucon LFRV pour effectuer un passage au-dessus de l’école.

Après avoir rejoint nos places attribuées dans une tribune surplombant la grande cour, sous un temps maussade et très humide, nous sommes accueillis par la musique de la Légion Étrangère. C’est toujours un grand plaisir de voir et entendre cette formation.

 

 

S’en est suivi une série de tableaux représentant les différents conflits de l’histoire de France interprétés par les élèves, en habits d’époque qui se trouvèrent rapidement détrempés par des trombes d’eau malvenues en ce mois de juillet.

Puis la présentation de quelques véhicules en service dans l’Armée de Terre : Canon automoteur CAESAR de 155 m/m, lance-roquettes multiple, MO 120 RT mortier tracté, VBCI véhicule blindé de combat d’infanterie, etc... La puissance et la précision était au rendez-vous !

Notre fidèle 105 fit ensuite trois passages au-dessus de l’école suivi du Rafale Solo Display faisant des passages tonitruants de ses moteurs en post combustion permanente … Là aussi la puissance est au rendez-vous !

Nous nous rendîmes ensuite auprès de la stèle « Promotion Général Kœnig » au sud des installations pour un recueillement émouvant en présence des autorités militaires et des familles.

 

 

Cette stèle fût érigée à la mémoire des 37 militaires victimes de l'accident du Noratlas N°49 le 30 juillet 1971, morts en service aérien commandé à Pau. Elle est située maintenant auprès d’un Noratlas ramené pièces par pièces et restauré de façon parfaite.

Nous avons tous eu un pincement au cœur, car Daniel, notre Chef des missions à l’association faisait partie de cette promotion Général Koenig et ce sont ses camarades qui étaient dans cet avion…

 

 

Après cette cérémonie du souvenir, nous sommes allés saluer et remercier le Colonel qui organisa notre venue dans cette magnifique école. Un remerciement particulier au Général Patrick Collet qui, avant son départ de ce commandement, tenait à nous accueillir dans son école. Il aura eu une attention particulière à notre encontre car c’est grâce à lui que trône maintenant le Nord 2501 N°49 dans l’école de Saint Cyr.

L’ensemble de l’équipage présent retiendra un souvenir particulier de cette journée qui aura fêté la cérémonie joyeuse du Triomphe puis rendu un hommage poignant aux hommes qui ont perdu la vie au service de notre nation.

 

 

* Le Triomphe, une manifestation traditionnelle :

Le Triomphe de l’Académie de Saint-Cyr Coëtquidan, dernière grande manifestation de l’année scolaire, est l’une des traditions les plus anciennes des Saint-Cyriens. Depuis la visite du duc d’Orléans le 27 juillet 1834 durant laquelle un tonneau servant de cible a été détruit par un tir direct de canon, cette cérémonie est une manifestation traditionnelle. À partir de 1889, le Triomphe devient la fête de fin d’année associée au baptême des « bazars » (jeunes élèves-officiers) au cours de laquelle ces derniers reçoivent leurs épaulettes d’officiers.

 

2 / LA PARTIE AERONAUTIQUE (par J-Gilles Deville)

Jeudi 22 juillet : Très beau temps toute la journée.

Huit (8) parachutages (7 /OA  1 /OR) sur la zone dédiée de Coëtquidan dont 2 OA au profit d’AIRBORNE CENTER.  Pour l’OR le General Patrick COLLET sautera en tandem.

(Pour mémoire : OA  = Saut à Ouverture Automatique – OR = Saut à Ouverture Retardée Commandée).

Le premier parachutage (après reconnaissance et largage du « SIKI » ou TID : Témoin Inerte de Dérive) se traduit par deux parachutistes dans les arbres … mais plus de peur que de mal.

Un des deux parachutistes trouvant sa situation confortable préfèrera attendre l’arrivée des pompiers sur site pour le sortir de sa fâcheuse posture …

 Au retour sur Vannes de la quatrième rotation l’information « blessé grave transporté à l’hôpital » nous est donnée !!!!  Stupeur et consternation pour l’équipage technique……

Moteurs coupés car la zone de saut n’est plus sécurisée par les services de secours, nous attendons avec anxiété des nouvelles du blessé….

Fort heureusement l’info nous parvient quelques minutes plus tard :

« Le largage s’est effectué pour l’ensemble dans le périmètre de la zone de saut et le blessé souffre de la malléole consécutive à l’impact au sol. …OUF….

Le reste de la journée s’effectuera sans incident.

L’appareil fonctionne merveilleusement bien, l’équipage quant à lui méritera dans la soirée une bonne « Binouze » dans les locaux de l’aéro-club.

Nous serons toute la journée sous les yeux envieux des passionnés accrochés au grillage de l’aéroport venus spécialement pour voir évoluer « La GRISE », la dernière au monde à évoluer dans son élément naturel.

Vendredi 23 juillet :

 Vols annulés par un incident technique : robinet coupe-feu huile moteur gauche refuse d’obéir !!! C’est un NOGO !!! Malheureusement pour lui nos deux spécialistes Éric et Daniel ne s’en laisse pas conter et après une analyse très fine de la situation (pas évidente) identifient et réussissent la réparation. Bravo à nos deux mécaniciens navigants.

De son côté, Xavier en profite pour proposer sa mallette de gadgets officies « Noratlas » aux aficionados du Nord et en récoltera une rondelette somme d’argent. Sacré commerçant ce Xavier !!!!

Fin de l’après-midi visite de l’Académie Militaire de Saint Cyr sous la bienveillance du Colonel Gregory et repérage précis de la zone de survol envisagée pour le lendemain.

Diner le soir dans une crêperie de Vannes en bord de mer.

Samedi 24 juillet :

La pluie a fait son apparition et les festivités de Coëtquidan sous le parapluie.

Par sécurité le vol en formation avec le Rafale solo est annulé et nous ne ferons que deux passages vers 14 :00, le Rafale faisant sa présentation vers 16 :00.

Dimanche 25 juillet :

Retour sur Marseille via Nîmes pour un dernier ravitaillement.

À notre arrivée notre gentil président nous attend. Pizzas à volonté …

 

                        

Avertissement !

Une fois encore dans un article relatif au Noratlas de Provence, une publication aéronautique écrit que les parachutages faits par notre 105 auraient pour but de palier le manque d'aéronefs largueurs militaires.

Nous rappelons :

  • Que nous sommes une association Loi 1901 composée de bénévoles, dont l'objet est de maintenir en état de vol le NORD 2501 N° 105 immatriculé F-AZVM, dernier avion de ce type volant au monde. De cet appareil, dont la carrière militaire prit fin en 1986, furent largués des milliers de jeunes gens, et il reste un appareil mythique dans le monde du parachutisme.
  • Que les prestations faites au profit des structures militaires des 3 Armées ne sont réalisées que pour des parachutages ponctuels exécutés lors de manifestations non opérationnelles, pour des commémorations, des anniversaires, des "Journées Portes ouvertes", des journées des familles, des baptêmes de promotion, des fêtes d'unité ou pour des passations de commandement.
  • Que le statut administratif de notre avion, titulaire d'un CERTIFICAT DE NAVIGABILITE RESTREINT D'AERONEF DE COLLECTION (CNRAC) ne nous permet pas d'embarquer des passagers autres que les membres d'équipage nécessaires à la conduite et à la mise en oeuvre de l'avion. Nous regrettons donc de ne pas pouvoir répondre aux nombreuses demandes d'embarquement sur le 105, à titre gracieux ou payant

Nous RECHERCHONS !

  • Chambres à air :
    Nous recherchons des chambres à air pour notre roue de Train Auxilliaire (Avant) réf. DUNLOP AERO n° 14 - 950x335 (modèle identique aux roues de TP de Dassault 311 et 312 "Flamant"). Contact mail ou 06 15 44 83 40
  • Ampoules phare de roulage :
    Voir en détails ICI
  • Toiles sièges parachutistes :
    Voir en détails ICI

    Dans la boutique

    Perennius
    Perennius
    Ecusson
    Gaule
    Gaule
    Ecusson
    Casquette Kaki
    Casquette Kaki
    Sac Noratlas
    Sac Noratlas
    Jean-Claude Noguellou
    Jean-Claude Noguellou
    Pins
    Pins
    Casquette Bleu
    Casquette Bleu
    F-AZVM
    F-AZVM
    Tee-Shirt
    Flammes
    Flammes
    Porte clés
    DVD
    DVD
    60ème Anniversaire

    C/o AIRBUS HELICOPTER Aéroport Marseille-Provence F13725 Marignane cdx

    © Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon