Dans la continuité de notre séjour sur la BA 123 Orléans-Bricy, nous atterrissons sur l'aéroport du Havre-Octeville en terrain connu et reconnu en fin d'après midi le vendredi 02 Juin, le scénario habituel bien réglé se déroulant sans problème pour la mise en configuration parachutage de l'avion.

 

                                    

 

Le samedi matin l'activité débuta avec les parachutistes britanniques en SOA venus pour les commémorations du Débarquement avec cette incursion au Havre afin d'avoir l'honneur de sauter de notre Noratlas, évènement fort rare pour des paras britanniques, plus habitués à l'historique Dakota.

                                               

 

C'est en 2 rotations que 31 parachutistes britanniques eurent l'honneur de sauter sur la ZS de l'aéroport du HAVRE OCTEVILLE. S'enchaînèrent ensuite les rotations avec les sauts en parachute biplace orchestrés par Pierre LHOPITALLIER, son chef de centre Serge MARTZLOFF et notre cicérone local Christian DESSAINT parachutiste professionnel.

 

                                      

 

En lien avec ces festivités et contrairement à nos séjours précédents, nous dûmes partager l'espace aérien et l'aéroport du Havre avec de nombreux autres appareils qui mirent le contrôle au bord de la surchauffe.

 

 

Lointaine conséquence du D Day, nous subîmes la charmante invasion de 6 accortes personnes en tenue d'époque qui, sous la houlette d'une photographe professionnelle, utilisèrent et mirent en valeur les courbes de notre Grise que nous découvrîmes ainsi sous un angle inhabituel.

 

            

 

Rappelons qu'Abeille Parachutisme est un des plus importants centres français de sauts en parachute biplace (plus de 70 000 en 20 ans) et que le qualificatif de professionnel s'applique ici dans son acception la plus rigoureuse. Abeille étant la seule entreprise française de parachutisme certifiée ISO9001.

Le parachutage demande à l'équipage de l'avion largueur des heures de concentration intense, aussi le repas du soir qui réunit dans la détente tous les salariés de la société "Abeille Parachutisme" et  nous mêmes au restaurant de l'aéroport, dans une ambiance des plus fraternelles fut particulièrement apprécié.

 

 

Toutes les missions procurent à nos équipages des plaisirs et des expériences extraordinaires, mais c'est avec l'espoir de goûter un repos bien mérité que nous regagnons Marignane le dimanche après-midi après plusieurs jours d'activité ininterrompue.

 

Cliquer sur le logo pour arriver au site


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon