105 DEM 2017

MISSION STAT – TOULOUSE FRANCAZAL

Mardi 17 Octobre

 

En raison de missions successives du 105 fin Septembre et début Octobre, la Saint Michel des chuteurs du Groupement Aéroporté (GAP) de la Section Technique de l'Armée de Terre (STAT) de TOULOUSE FRANCAZAL se déroula pour la partie sauts à partir du Noratlas de Provence le mardi 17 Octobre 2017.

 

À 09H00 locales la Grise se posait sur cet aéroport où il est connu par les missions qui s'y déroulent chaque année au profit des structures civiles et militaires lors de leurs festivités.

Sur le parking militaire, après un briefing entre le responsable para et le CDB pour arrêter l'activité, l'avion fut visité par tous les personnels présents.

 

                                        

Pendant ce temps le reste de l'équipage aidé par les parachutistes débarquaient les caisses composant le lot de soute, "tombaient" les "portes para" et préparaient la soute pour un SOCR.

Le briefing des sautant effectué, 23 chuteurs embarquaient à 11H00 locales pour un saut sur l'aérodrome de PAMIERS les Pujols. La ZMT de Fonsorbes, prévue initialement, étant utilisée par l'A 400M en largage de matériel.

Un quart d'heure de vol plus tard, le 105 arrivait vertical la ZMT de PAMIERS. Après son passage "reco", les 23 chuteurs effectuaient pour la première fois de leur vie un saut de Noratlas.

           

Au retour l'avion fut à nouveau visité par des personnels de la STAT et du 1er RTP qui travaillaient sur l'A 400 M et un TRANSAL présents sur le parking militaire pendant que l'équipage se restaurait.

Le temps de revenir de la ZMT et de replier les parachutes, à 16H00, les 23 chuteurs pouvaient avoir la joie de doubler du Noratlas à nouveau sur PAMIERS.

 

                 

Avant de repartir sur Marignane, un avitaillement côté civil était nécessaire pour permettre le vol de retour.  C'est après avoir mis dans les réservoirs de l'aile droite la moitié de la quantité d'essence nécessaire que la pompe de la station tomba en panne interdisant le retour malgré les essais infructueux de la réparer. L'équipage était condamné soit à rester sur place soit à rentrer par une autre voie à Marignane. L'efficacité de Claude et des personnels de la STAT permit au 105 d'être parqué en sécurité et que tout l'équipage soit de retour en Provence le soir même en véhicule.

Deux jours après, un équipage réduit avec le chef pilote, le chef ME NAV et un Copilote revinrent récupérer le 105 qui le soir même retrouvait son parking sur LFML

 

                            

Un grand merci au Lieutenant-Colonel commandant le GAP STAT de son invitation, à David l'Officier TAP et organisateur de l'activité en vol, à Tonio pour le largage, à Christian pour son aide logistique, et surtout à Claude pour son accueil efficace et d'avoir permis le rapatriement de l'équipage après l'épisode de la panne de la pompe de la station d'avitaillement.

 

 

 


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet L'Isle sur la Sorgue