Le petit village perché de Pourrières, commune à l’ouest du Var, a été le théâtre en cette première journée du Patrimoine d’un événement que beaucoup ont apprécié et envié…

En effet, ce petit bout de terre de Provence, perché au milieu des vignes, a été survolé par notre « Grise » qui a procédé au largage de parachutistes civils.

 

                                   

 

Cette manifestation organisée de main de maître par la municipalité a été possible grâce au concours de toute l’équipe du Noratlas ainsi que des élus de la commune.

Ce samedi matin vers 8h00, l’équipe des paras accompagnée de Daniel et Xavier, nos indispensables Chefs Largueurs, se sont rendus sur la DZ (zone de saut) provisoire au pied du village. Il est nécessaire aux paras de reconnaître le terrain et voir son environnement. Les consignes sont également données pour le marquage du terrain en fonction du vent, de l’état du terrain, etc. Votre serviteur collectait les derniers éléments et toute l’équipe s’est ensuite rendue vers le Terrain d’Aix les Milles, où l’attendait notre 105 pour les embarquer « moteurs tournants ».

 

Quelques heures plus tôt, l’équipage commandé par François, notre fidèle pilote instructeur, décollait de Marignane après un briefing complet et précis pour rejoindre Aix puis repartir sur Pourrières.

Au sol, sur la DZ, je fignolais les derniers marquages, réglais avec la police municipale l’accès au terrain pour éviter que la foule, qui commençait à arriver, n’envahisse pas la zone de saut et ne perturbe pas le posé des paras.

Le premier passage de l’avion sur la zone étant prévu à 10h30, je mis la VHF sur notre fréquence de travail pour le top départ de l’évolution.

Au moment du premier contact avec le Nord, je communique la force et direction du vent sur zone puis lors du dernier virage pour la prise d’axe de largage. Il faut également à chaque largage donner aux pilotes le nombre de voiles ouvertes à la sortie de l’avion ainsi que le nombre de paras posés sur la DZ. Durant tous ces échanges entre le sol et l’avion tout l’équipage entend ces infos qui sont nécessaires pour pouvoir effectuer d’éventuelles corrections de trajectoire.

 

       

 

Le programme prévu est le suivant : arrivée face à l’Est à 1500 m pour une reconnaissance du terrain, un passage même hauteur pour un premier largage de 4  paras, puis un deuxième passage pour larguer les derniers.

Le vent au sol est calme et les posés se font sans incidents. A noter que les voiles qui équipent les paras sont conçues comme des ailes d’avion et sont très manœuvrantes, permettant ainsi d’affiner vitesse et trajectoire.

 

     

 

Dès le dernier para posé, le Noratlas fera une démonstration en vol (grande vitesse sans trainées, puis basse vitesse avec les trainées, et enfin un dernier passage au-dessus de la DZ avant la reprise de cap pleine puissance en direction d’Aix les Milles.

Les paras furent accueillis avec les applaudissements du public massé autour de la DZ. Ils furent ensuite accompagnés en Jeep d’époque sur la place du village pour se restaurer ou ils furent de nouveau salués avec joie.

Encore une mission parfaitement remplie par le Noratlas grâce à toutes les équipes qui œuvrent pour maintenir en état de vol ce bel oiseau…

Un grand merci à tous les paras et à l’équipage pour ce beau spectacle.

 

 

 

Retrouver l'article sur le Journal Tretsois en cliquant ci-dessous.

https://tretsactu.fr/actu/lesbrevesdactuSEULE.php?id=6321

 

 

Avertissement !

Une fois encore dans un article relatif au Noratlas de Provence, une publication aéronautique écrit que les parachutages faits par notre 105 auraient pour but de palier le manque d'aéronefs largueurs militaires.

Nous rappelons :

  • Que nous sommes une association Loi 1901 composée de bénévoles, dont l'objet est de maintenir en état de vol le NORD 2501 N° 105 immatriculé F-AZVM, dernier avion de ce type volant au monde. De cet appareil, dont la carrière militaire prit fin en 1986, furent largués des milliers de jeunes gens, et il reste un appareil mythique dans le monde du parachutisme.
  • Que les prestations faites au profit des structures militaires des 3 Armées ne sont réalisées que pour des parachutages ponctuels exécutés lors de manifestations non opérationnelles, pour des commémorations, des anniversaires, des "Journées Portes ouvertes", des journées des familles, des baptêmes de promotion, des fêtes d'unité ou pour des passations de commandement.
  • Que le statut administratif de notre avion, titulaire d'un CERTIFICAT DE NAVIGABILITE RESTREINT D'AERONEF DE COLLECTION (CNRAC) ne nous permet pas d'embarquer des passagers autres que les membres d'équipage nécessaires à la conduite et à la mise en oeuvre de l'avion. Nous regrettons donc de ne pas pouvoir répondre aux nombreuses demandes d'embarquement sur le 105, à titre gracieux ou payant

Nous RECHERCHONS !

  • Chambres à air :
    Nous recherchons des chambres à air pour notre roue de Train Auxilliaire (Avant) réf. DUNLOP AERO n° 14 - 950x335 (modèle identique aux roues de TP de Dassault 311 et 312 "Flamant"). Contact mail ou 06 15 44 83 40
  • Ampoules phare de roulage :
    Voir en détails ICI
  • Toiles sièges parachutistes :
    Voir en détails ICI

    Dans la boutique

    Flammes
    Flammes
    Porte clés
    Gaule
    Gaule
    Ecusson
    Sac Noratlas
    Sac Noratlas
    Casquette Bleu
    Casquette Bleu
    F-AZVM
    F-AZVM
    Tee-Shirt
    Perennius
    Perennius
    Ecusson
    Casquette Kaki
    Casquette Kaki
    Jean-Claude Noguellou
    Jean-Claude Noguellou
    Pins
    Pins
    DVD
    DVD
    60ème Anniversaire

    C/o AIRBUS HELICOPTER Aéroport Marseille-Provence F13725 Marignane cdx

    © Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon