BA 123 ORLEANS-BRICY du mardi 30 mai au jeudi 1er juin 2017

80e ANNIVERSAIRE DE LA CREATION DES 601e et 602e Groupes d'Infanterie de l'Air

 

 

A gauche : Insigne du 601ème GIA repris par le 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes, seul régiment de l'Armée de terre à porter les "charognards" sur les épaulettes. © H. Guyot

A droite : Insigne du 602ème GIA repris par le Commando Parachutiste de l'Air N°10 (CPA10)  © Sumo

 

C'est à l'occasion du 80ème Anniversaire de la création des 601ème et 602ème Groupements d'Infanterie de l'Air (1) que la Brigade Aérienne des Forces de Sécurité et d'Intervention (2) convia notre 105 pour réaliser pendant 2 journées des parachutages sur la Base Aérienne 123 d'Orléans Bricy.
Arrivée le mardi 29 Mai à 15H30, les manœuvres habituelles de déchargement et de stockage furent rapidement expédiées avec l'aide précieuse des personnels de l'escale de la BA pour qui le 105 est un peu devenu leur mascotte.

 

 

 


« Des porteurs de luxe : nos 2 pilotes»

xxx

Le complément de plein pour l'activité prévue le lendemain fut effectué avant que l'Officier TAP (3) du CASV (4) prenne en compte et équipe la soute avec ses largueurs avant de faire les répétitions de la procédure du "para accroché".
L'activité commença le mercredi 31 Mai matin avec 2 avions de 27 OA chacun et un avion mixte à 30 sautant (16 OA et 14 OR).
L'après midi le 105 réalisa 4 parachutages, le premier pour 27 OA à nouveau et les 3 suivants en mixte, OA et OR, mais la soute étant pleine à chaque rotation.
Le prêt d'un véhicule par l'OFF TAP du CASV permis avec l'aide de la voiture de notre pilote parisien d'échapper au poisson du mess (*) et de s'offrir non seulement un repas digne de retraités du PN mais une soirée conviviale ponctuant une journée aéronautique pleine et réussie.
Le Jeudi 01er Juin, jour de la cérémonie du 80ème anniversaire de la création des 2 GIA, notre mission consistait, après avoir décollé soute pleine avec nos 27 parachutistes en OA et leurs 3 largueurs, de rejoindre un Transal C 160 leader appartenant au POITOU, de se mettre en patrouille avec lui en attente au Nord du terrain et, en ouverture de la manifestation, de parachuter à 30 secondes derrière lui nos 27 parachutistes du CPA 10 et du 1er RCP en 1 seul passage (Voir Photo).
La journée se poursuivie dans un immense hangar par la réception du Général commandant la BAFSI avec lequel un échange de cadeaux fut effectué. Le buffet fut l'occasion d'échanges avec tous les invités nombreux, curieux et admiratifs de notre Noratlas qui fut la vedette des parachutages.

 


L'équipage du 105 était invité en fin de journée à l'escadron du POITOU qui avait fourni le Transal leader du parachutage du matin. Accueilli par le commandant d'escadron et ses personnels, nous vécûmes une soirée aéronautique fraternelle et conventionnelle qui se prolongea tard dans la soirée générant souvenirs et amitiés.

(*) ANECDOTES :

Le dîner du mardi 30/05 : L'équipage fut surpris de la frugalité de ce repas qui ne fut pas précédé par la traditionnelle bière et arrosé de vin. Il n'est plus possible aujourd'hui dans ce qui n'est plus le mess de la BA mais une "structure de restauration" d'avoir accès à un bar, disparu, et au vin de précision qu'il était encore possible d'acheter il y a 2 ans … !

Régime poisson : bien que n'étant pas un vendredi, le poisson qui était au menu du dîner de mardi, apparaissait à nouveau au déjeuner du mercredi !

Dépannage opérationnel du à la fraternité aéronautique dont bénéficie notre GRISE : Lors du dernier parachutage le mercredi soir, un problème se révéla au niveau du vérin de relevage du train gauche. Lequel vérin avait été déjà changé 2 fois en raison d'une petite fuite d'hydraulique mise sur le manque d'étanchéité des nombreux joints équipant le dit vérin.
Un complément de liquide hydraulique fut fait pour effectuer le parachutage du jeudi et le vendredi matin les mécaniciens étaient à l'œuvre pour le remplacement du vérin.
Notre président avait pris soin dès l'apparition du PB le mercredi en fin d'après midi d'activer tous ses contacts dans l'Armée de l'Air afin qu'un vérin reconditionné soit prélevé du magasin à Marignane par Éric et Jacques le chef pilote. Ils se rendirent à la Base Aérienne de Salon de Provence où ils étaient attendus au poste de sécurité avec des laissez-passer pour déposer le vérin à l'escale. Il fut pris en compte par l'équipage d'un CASA 235 qui le lendemain le déposèrent à l'escale de la BA de Villacoublay. De là, un TBM 700 devait le convoyer sur Bricy mais une panne obligea le vérin à terminer son périple vers Bricy par la voie routière avec une navette des pompiers de Bricy devant récupérer du matériel à "VILLA".
C'est sur le tarmac de l'escale et sous une chaleur qui leur fit perdre quelques kilos, que nos 3 mécaniciens mirent en place le vérin voyageur arrivé à 10H30 locales !
À 15H30 le 105 décollait. Après un essai de train rassurant en vent arrière, la Grise fit un passage basse hauteur au dessus des parkings de la BA 123 pour saluer et remercier tous nos hôtes pour ces merveilleuses journées passées avec eux.


Bien caché, le vérin de TP ! Et l'hydraulique qui dégouline !!!
" A mon avis, ça vient de là...."
"Ouf ! le nouveau vérin !!"

 

(1) - Les premières Troupes Aéroportées Françaises se sont appelées "Infanterie de l'Air".

Elles ont été officiellement créées le 1er avril 1937, après une décision prise le 20 octobre 1936.  Deux Groupes d’Infanterie de l'Air (G.I.A.) ont été formés : le 601ème à REIMS et le 602ème à BARAKI en Algérie.

(2) – BAFSI Brigade Aérienne des Forces de Sécurité et d'Intervention : Grande unité de l'Armée de l'Air qui commande entre autres, la totalité des Commandos Parachutistes de l'Air.

(3) – OFF TAP : Officier du bureau opérations des unités parachutistes, spécialiste des Troupes aéroportées (TAP) et de la 3ème dimension. Conseiller technique du chef de Corps chargé de préparer et de diriger les opérations aéroportées (OAP) de l'unité et de commander les spécialistes parachutistes, moniteurs, largueurs et chuteurs OPS.

(4) : CASV Centre Air de Saut en Vol : Unité rattachée à la BAFSI, chargée d'assurer avec ses spécialistes parachutistes la préparation et la réalisation des opérations aéroportées des Commandos Parachutistes de l'Air.


Liens internet :

http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/celebration-des-80-ans-de-la-creation-des-601e-et-602e-gia

http://www.commando-air.fr/154.html

https://www.traditions-air.fr/texte/GIA_601_602.html




Insigne de béret des Commandos de l'Air
Le "Sicut Aquila" - "Tel l'aigle"



Insigne de manche des Commandos Parachutistes de l'Air




Brevet de Parachutiste de l'Infanterie de l'Air en tissu, année 1938
Insigne créé en 1936, avant la création officielle du Brevet, et porté par le personnel de 1937 à 1940. Insigne brodé d'argent et d'or.


© Copyright Le Noratlas de Provence - Tous droits réservés - Création site internet Avignon